Étude du SNOF : La répartition et les installations des ophtalmologistes en France

Sep 16, 2022

Dans son communiqué de presse du 12 septembre 2022 le Syndicat National des Ophtalmologues de France (SNOF) dévoile les résultats d’une enquête portant sur les premières installations, la démographie des ophtalmologistes et leur répartition sur le territoire. Cette enquête atteste du rééquilibrage de l’offre de soins en ophtalmologie en cours sur tout le territoire. 

Ainsi, l’offre de soins est renforcée et mieux répartie aujourd’hui. 821 nouvelles installations hors hôpital ont été recensées depuis 2018, ce qui fait plus de 200 par an, en moyenne. Les nouveaux ophtalmologistes devraient compenser les départs à la retraite jusqu’en 2023 puis les dépasser de façon significative à compter de 2025. Bien qu’elles aient été nombreuses en ville, 28% des installations entre 2018 et 2021 se sont faites sur les zones d’intervention prioritaires (ZIP), prouvant que l’application du nouveau zonage médecin de 2022 offre un cadre intéressant pour stimuler l’installation de nombreux jeunes ophtalmologistes.  

Presque 1 nouveau médecin sur 5 privilégie les zones peu denses en ophtalmologistes et plus de la moitié privilégie les zones peu denses en orthoptistes. De ce fait, plusieurs départements peu urbanisés ont vu leur densité en ophtalmologues augmenter entre 2016 et 2021 comme le territoire de Belfort, la Lozère, la Haute-Corse ou encore la Côte-d’Or et la Drôme. L’Île-de-France est, en revanche, la région ayant le plus baissé en densité. Si la zone privilégiée de la première installation n’est pas le seul paramètre à avoir évolué au cours des dernières années, le profil des médecins n’est pas en reste puisque les femmes sont désormais majoritaires. Elles représentent 51 % des nouveaux arrivants. Par ailleurs, l’âge médian de la première installation est de 35 ans ce qui participe au rajeunissement de la profession. 

Après une amélioration du maillage territorial et une stabilisation de la démographie des ophtalmologistes, le SNOF a pour objectif de reconquérir, dans les cinq ans, les zones médicalement sous-dotées.

Adhérez en ligne !

En adhérant à Avenir Spé, vous bénéficiez d’informations de première main, vous êtes invité·e aux événements organisés, et vous avez accès aux pages privées du site syndicatavernirspe.fr où des informations utiles à votre installation et à votre pratique sont régulièrement mises à disposition.