Mieux comprendre…

L’action syndicale et son environnement

Avenir Spé exerce son action syndicale dans le cadre de la Convention médicale signée tous les cinq ans entre l’Assurance maladie et les syndicats dits « représentatifs » des médecins libéraux.

Il s’agit de négocier la Convention et ses avenants, mais aussi de participer à de nombreuses instances comme le Comité paritaire nationale (CPN), la Commission de hiérarchisation des actes (CHAP) et de nombreux groupes de travail avec l’Assurance maladie.  Certains dossiers doivent être défendus en amont, au Ministère de la Santé et au Parlement.

Avenir Spé accompagne chaque syndicat de verticalité dans ses propres démarches. Nous cherchons à établir une synthèse et une synergie pour que les spécialistes soient mieux entendus qu’ils ne l’étaient auparavant, quand ils devaient passer par le filtre des syndicats polyvalents.

Pour que chacun puisse mieux comprendre le contexte de l’action syndicale, nous proposons un panorama institutionnel, une page dédiée aux textes officiels (lois et décrets) et une page pour la Convention médicale.

Nous avons ensuite regroupé les différentes actions d’Avenir Spé sous deux pages complémentaires :

  • L’organisation de l’activité médicale : couverture territoriale, réponse aux urgences, travail aidé, équipes de soins spécialisés, télémédecine…
  • La rémunération de l’activité médicale : nomenclature des consultations (NGAP) et des actes techniques (CCAM), évolution tarifaire, espace de liberté tarifaire (Secteur 2 et OPTAM).

 

Articles suggérés

Inutile complexité de la NGAP

De l’inutile complexité de la NGAP… à six principes de base simples Comme en 2015, Avenir Spé s’est engagé dans une...