Convention médicale : pourquoi les pédiatres ont dit non

logo SNPF

L’assemblée générale du syndicat des pédiatres a débattu pendant quatre heures avant de s’accorder sur le rejet de la convention médicale proposée par l’Assurance maladie. Celui-ci annonçait pourtant une revalorisation substantielle de l’activité de pédiatrie, mais :

  • Le Contrat d’engagement territorial est apparu comme inatteignable par une majorité de pédiatres, compte-tenu de leur démographie décroissante, de l’impossibilité, pour beaucoup d’augmenter leur activité déjà importante pour la majorité d’entre eux. De plus les organisations territoriales mises en place par les pédiatres pour la prise en charge des soins non programmés le soir et/ou le week-end n’ont pas été prises en compte par la CNAM.
  • Le refus choquant de la Caisse et du Gouvernement de reconnaître et valoriser en propre l’expertise des spécialistes en pédiatrie et la mise à niveau systématique des médecins généralistes, y compris pour les consultations complexes et très complexes en pédiatrie.

Dr Brigitte VIREY

Retour à la lettre n°44 →

 

Lettre ouverte

Paris, 13 février 2024 Avenir Spé - LE BLOC, premier...

Adhérez en ligne !

En adhérant à Avenir Spé, vous bénéficiez d’informations de première main, vous êtes invité·e aux événements organisés, et vous avez accès aux pages privées du site syndicatavernirspe.fr où des informations utiles à votre installation et à votre pratique sont régulièrement mises à disposition.