La Lettre n°40 : mai 2022

Mai 27, 2022

Félicitations au président élu, oui il faut changer de méthode !

Le dimanche 24 avril, les français ont reconduit Emmanuel Macron à la présidence de la République. Il n’appartient pas à un syndicat de s’engager politiquement pour un parti ou un candidat. Nos félicitations témoignent de notre respect pour les valeurs démocratiques et républicaines de la fonction.

Force est de constater l’immensité du chantier ouvert devant nous. La situation tendue dans laquelle se trouve le système de santé, mais aussi la justice, la sécurité et l’éducation n’a rien d’un accident de l’Histoire. C’est bien la conséquence de choix politiques successifs qui, depuis plusieurs décennies, ont reposé plus sur des idéologies souvent archaïques et des dogmes budgétaires intenables que sur une analyse partagée des problèmes de terrain et une co-construction de solutions pragmatiques avec les acteurs concernés.

Dans tous les domaines, particulièrement ces dernières années, les « corps intermédiaires » ont été dédaignés, au lieu d’être résolument impliqués. Trop souvent ont été privilégiées des organisations importées de l’étranger qui se sont avérées inefficientes pour la population et délétères pour les  acteurs de terrain. Ces choix irréalistes ont poussé les médecins à s’inscrire dans un processus de « résistance au changement ».

De fait, les discours se sont figés autour de raisonnements bâtis dans les années 80. Les syndicats n’ont été « consultés » que pour négocier à la marge des dispositifs imposés par les pouvoirs publics. Les  propositions syndicales ont été ignorées ou détournées dans des réglementations d’une complexité ubuesque. Les énergies ont été gaspillées comme l’eau dans un désert de sable. L’opacité des relations avec les pouvoirs publics et les résultats décevants des négociations successives n’ont conduit qu’à discréditer l’action syndicale et en éloigner et la majorité des praticiens installés et, malheureusement, même les jeunes les plus dynamiques.

Il est urgent de changer de paradigme. Les « États généraux » ne doivent plus se  résumer à un grand show médiatique autour de principes « premiers » imposés par l’administration de l’État. La société revendique un processus de concertation approfondie où les gouvernants doivent apprendre à écouter. Avenir Spé se prépare à cette révolution depuis des années, avec le double souci de mieux répondre aux besoins de la population et d’accompagner  l’évolution sociétale et la mutation des métiers avec l’objectif d’une valorisation équitable des services. Il faut avoir à l’esprit que cette valorisation doit prévoir, en même temps, une juste rémunération du travail médical, l’investissement indispensable dans un outil de travail  de qualité et les moyens nécessaires aux évolutions professionnelles ultérieures.

Le médecin libéral ne doit devenir ni un fonctionnaire ni un technicien ubérisé de groupes financiers. Outre son expertise proprement médicale, il devra déployer une énergie créatrice gage précieux de souplesse, d’efficacité et de résilience du système de santé. Ce dynamisme ne saurait s’exprimer dans un cadre limité par contraintes et interdictions. Avenir Spé est convaincu qu’il faut développer une méthode de contractualisation, reposant sur des engagements et des contreparties. Le médecin doit devenir un entrepreneur au sens noble de ce terme.

Privilégions l’écoute et la co-construction, changeons radicalement de mode de négociation. Nous souhaitons sincèrement que Madame la première ministre porte rapidement les fondements de ce changement.

Patrick Gasser
Président d’Avenir Spé

Projet politique d’Avenir Spé

Une nouvelle ministre de la Santé : Avenir Spé attend une nouvelle dynamique pour la médecine de ville !

Dans un communiqué de presse publié le 20 mai 2022, Patrick Gasser, président Avenir Spé rappelle les défis qui attendent la nouvelle ministre et nos nombreuses attentes : la reconnaissance et la valorisation de l’expertise clinique, l’aide à la coordination médicale, le développement des ESS et du travail aidé à travers des politiques adaptées aux pratiques médicales de la ville, etc.

Accédez à l’intégralité du communiqué de presse →


De l’inutile complexité de la NGAP… à six principes de base simples

Comme en 2015, Avenir Spé s’est engagé dans une analyse approfondie des bases de données de l’Assurance maladie pour connaître la réalité des pratiques de codage et établir un modèle de projection budgétaire en vue des négociations conventionnelles 2023.

  • 1er constat : la complexité effarante de la NGAP alors que seul un petit nombre de codes sont réellement utilisés et ont un impact budgétaire significatif.
  • 2ème constat : l’échec de la stratégie des « valorisations ciblées » de la CNAM. Son approche « populationnelle » n’a servi qu’à gonfler l’affichage de ce qui serait « accordé » aux médecins. Elles n’ont produit aucun rattrapage en faveur des spécialités cliniques.
  • 3ème constat :  la différence de tarifs entre secteurs d’exercice ne sert qu’à pénaliser les patients, ce qui est contreproductif dans le contexte actuel de pénurie de l’offre médicale…
  • Notre affirmation renouvelée : il faut repartir de quelques principes simples et lisibles pour coconstruire un dispositif de rémunération équitable et motivant pour l’ensemble des médecins libéraux.

Lisez l’article complet →

Négociations conventionnelles

Convention 2023 : les prochaines réunions avec la CNAM consacrées à la rémunération des médecins

  • Jeudi 9 juin 2022 : rémunérations forfaitaires

Actualités

Communiqué de presse : Frédéric Valletoux : entre mensonges et dérapages…

Dans un communiqué de presse intersyndical, les syndicats de médecins libéraux appellent Monsieur Valletoux à plus de modération, à s’attacher à la vérité des chiffres et à éviter ces dérapages dans ses prises de parole qui nuisent profondément à la réflexion à mener de toute urgence au service de la santé de nos concitoyens.

Accédez à l’intégralité du communiqué de presse →


La semaine de prévention et de sensibilisation au dépistage ciblé des cancers de la peau

Du 12 au 17 juin 2022 aura lieu la semaine de prévention et de sensibilisation au dépistage ciblé des cancers de la peau, organisée par le Syndicat national des dermatologues vénéréologues. La campagne de sensibilisation se fera essentiellement sur les réseaux sociaux et de nombreux sujets seront abordés. Une course solidaire aura également lieu le dimanche 12 juin. 

N’hésitez pas à consulter le site internet et les réseaux du SNDV pour plus d’infos.

Vie professionnelle

DIPA 5 : l’aide aux médecins conventionnés dont l’activité est particulièrement affectée par l’épidémie de covid-19 toujours appliquée ?

La réponse est oui ! Pour en savoir plus sur les conditions d’accès à cette aide, lisez notre flash info du 10 mai 2022 à retrouver ici.


La liste des documents à verser obligatoirement au DMP par le médecin fixée par arrêté

Un arrêté du 26 avril 2022 publié le samedi 30 avril fixe la liste des documents que les médecins et les biologistes devront obligatoirement verser au dossier médical partagé (DMP) du patient à compter du 31 décembre 2022 ou du 31 décembre 2023, selon leur type.

Le détail à retrouver ici.

La retraite et la prévoyance des médecins

La retraite des médecins

Le système de retraite français est basé sur le principe de la répartition. Cela signifie que les cotisations versées par les actifs au titre de l’assurance vieillesse au cours d’une année servent à payer les pensions des retraités de cette même année. Son équilibre financier dépend donc du rapport entre le nombre de cotisants et celui des retraités.

Au fil des années, nous sommes arrivés à un système très complexe avec de multiples régimes (42 régimes différents) fonctionnant avec des règles communes mais surtout avec beaucoup de spécificités. Souvenez vous de ces relevés que vous avez reçus assez au cours de votre carrière (l’IRCANTEC, l’AGIRC, l’ARCCO, la CARMF…) et que vous avez enfoui au fond d’une pochette en vous disant que cela vous servira sans doute un jour ! Comment savoir si la totalité de sa carrière a bien été prise en compte ? Comment savoir à quel âge liquider ses droits à la retraite ? Comment savoir quel sera le montant de sa pension de retraite tous régimes ?

Avenir Spé s’est doté de la compétence d’une équipe d’experts en protection sociale, spécialistes du calcul et de la vérification de carrière afin de vous apporter des solutions d’accompagnement sur un sujet auquel vous serez forcément confrontés un jour. Du plus jeune médecin qui souhaite des conseils pour mettre en place les meilleures solutions au médecin plus âgé qui s’approche de la date fatidique, l’équipe de Médical Conseil, dirigée par Lionel Viennois vous assurera un conseil individualisé et indépendant. Vous pouvez les contacter par mail à l’adresse suivante : contact@medical-conseil.fr


Retraite et prévoyance : les webinaires Avenir Spé

Inscrivez vous aux prochains !

Mardi 7 juin 2022 :La prévoyance du médecin (s’inscrire)
Mardi 5 juillet 2022 : Le passage en SELARL (s’inscrire)
Mardi 6 septembre 2022 : Comment améliorer sa retraite ? (s’inscrire)
Mardi 4 octobre 2022 : La défiscalisation pour les nuls (s’inscrire)
Mardi 8 novembre 2022 : La loi Pinel pour les nuls (s’inscrire)
Mardi 6 décembre 2022 : Investir en location meublée dans une résidence de tourisme, étudiante ou maison médicalisée (s’inscrire)


Un tarif préférentiel pour répondre à vos questions sur la retraite et la protection sociale

Grâce à un partenariat avec Médical Conseil, Avenir Spé  est en mesure de proposer en exclusivité à ses adhérents la mise à disposition d’une plateforme de conseils indépendante, spécialisée dans la retraite et la protection sociale du médecin libéral grâce à un numéro unique pour un accès direct au 06 14 71 15 62, ou par mail : contact@medical-conseil.fr

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Actualités presse

Ethicare : une entreprise « sociale et solidaire » d’audit-conseil pour accompagner les projets d’Avenir Spé.

Dotée d’une expertise approfondie de l’organisation du monde de la santé, Ethicare accompagne déjà le Syndicat des cardiologues en vue de projets préparant la mutation de la cardiologie libérale. Pour la fin de 2022, Ethicare annonce l’ouverture d’une école entrepreneuriale destinée aux médecins jeunes et moins jeunes.

Avenir Spé a choisi Ethicare pour mettre en forme et accompagner une série de projets avec l’ensemble des spécialités, dans un esprit de mutualisation des idées et des financements.


 

Avec le soutien de Branchet, le nouveau site d’Avenir Spé est en préparation

Charte graphique modernisée, nouvelles fonctionnalités, bientôt vous pourrez découvrir le nouveau site d’Avenir Spé.


Vanessa Ralli anime la communication d’Avenir Spé

  • Lien avec les médias, conférences de presse et communiqués
  • Relations avec les associations d’usagers
  • Communication sur les réseaux sociaux

Jean-Claude Durousseaud réalise chaque semaine les JT d’Avenir Spé

Sur des thèmes en rapport avec l’actualité professionnelle et les projets d’Avenir Spé, Jean-Claude Durousseaud interview des membres de notre Bureau ou des personnalités extérieures choisies pour le expertise. Dix minutes d’information de source directe, publiées sur le réseau Linkedin


Lionel Viennois apporte son expertise de la couverture sociale et de la retraite

Gérant de Médical Conseil, Lionel Viennois est un spécialiste de la couverture sociale. Il connaît parfaitement les spécificités du monde médical libéral. Il propose un conseil individuel à un tarif préférentiel pour les adhérents à Avenir Spé.

Branchet est partenaire d'avenir spé !

Branchet Assistance accompagne les médecins dans la gestion de crise : Assistance médico-légale, assistance en infectiologie, assistance psychologique (épuisement professionnel), assistance cyber-sécurité, assistance juridique.

Adhérez en ligne !

En adhérant à Avenir Spé, vous bénéficiez d’informations de première main, vous êtes invité·e aux événements organisés, et vous avez accès aux pages privées du site syndicatavernirspe.fr où des informations utiles à votre installation et à votre pratique sont régulièrement mises à disposition.

Nos derniers articles

Découvrez le JT d'Avenir Spé

LES 30 PROPOSITIONS DE L'AMIF POUR LA SANTÉ EN IDF
L’#Association des Maires d'Ile de France vient de publier un livre blanc pour la #santé. Ce travail est le fruit d'un questionnaire envoyé à 1.268 #Maires et de quarante entretiens avec des personnalités et organismes représentatifs. Trente propositions concrètes sont issues de ces consultations. Véronique Lamarque-Garnier, référente de la commission santé de l'#AMIF revient sur ces recommandations au micro de Jean Claude Durousseaud, pour le Le JT Avenir Spé.

INTEROPÉRABILITÉ & PORTABILITÉ
A l'heure où tous les #médecins #libéraux opèrent leur révolution numérique, quelques notions restent floues pour certains. Dans cette interview avec Francis Mambrini Président de la FEIMA Fédération (Fédération des éditeurs d’informatique médicale et paramédicale ambulatoire) Le JT Avenir Spé revient sur les concepts de #portabilité et d'#interopérabilité. Ces deux notions sont complémentaires et permettront la mise en place des nouvelles organisations numériques.

STRESS, BURN OUT, IDEES SUICIDAIRES
LES SOIGNANTS SONT EN DANGER
Les chiffres sont alarmants. Plus de 25% des soignants ont eu des idées #suicidaires. Près de 50% des jeunes médecins sont menacés de Burn out. Un tiers des #médecins sont en Burn out avéré, un tiers en Burn out potentiel et un tiers seulement est épargné.
Loin de s'améliorer, la situation s'est aggravée avec la crise #Covid, le déficit de personnel, la demande de "productivité" et la lassitude généralisée des équipes soignantes.